Sélectionner une page

Découvrir la France autrement, c’est possible, grâce au tourisme solidaire, une nouvelle forme de voyage responsable. Aussi appelés congés solidaires, les séjours utiles sont de plus en plus prisés par les Français. Vous avez envie de vivre une autre expérience que lézarder au soleil ? Vous aimeriez vivre des moments forts et engagés pendant vos vacances ? Alors vous êtes au bon endroit.

Joindre l’utile à l’agréable

Un touriste solidaire peut décider de séjourner dans une ferme et aider à nourrir les animaux. Il peut également dormir dans un B&B où l’on peut confectionner des cosmétiques bio. Ces derniers seront par la suite vendus sur le marché local. Le but est de se détendre, de changer d’air, bien sûr, mais aussi de tisser des liens avec les habitants et de participer à l’économie locale.

Le WWOOFing est un exemple concret de tourisme solidaire. Le concept est né dans les années 1970 en Angleterre et s’est par la suite développé en France et dans d’autres pays. Sur la plateforme, des petits exploitants agricoles s’inscrivent. Des bénévoles partent alors les aider à travailler et partagent leur vie quotidienne. C’est possible de participer en famille. C’est d’ailleurs une merveilleuse occasion pour les enfants de développer leur sens du partage et le respect de la nature.

Le point de vue d’un expert

Pierre Heichette, fondateur de l’agence de voyage Bordelaise Designers Voyages a accepté de nous dire quelques mots sur cette tendance croissante :

« Opter pour ce type de séjour, c’est considérer le voyage comme une occasion de se rendre utile, d’une manière ou du autre. Le voyage est une véritable opportunité de découvrir d’autres cultures, mais la notion essentielle du voyage solidaire, c’est la participation. Le voyageur se fait acteur d’une cause. C’est en fait faire du tourisme utile localement.

Généralement, il s’agit d’intervenir dans des projets de développement économique et/ou social, tout en ayant intégré l’idée que l’intervention effectuée dans le cadre dudit programme n’est autre qu’un levier permettant l’adoption et la poursuite en toute autonomie par les personnes pour qui le projet a été créé.

Le voyage solidaire associatif et le voyage solidaire participatif sont les deux formats les plus souvent plébiscités. Le premier demande une implication active du voyageur, qui sera amené à partager et à s’impliquer dans le quotidien des acteurs locaux, en vue de leur apporter une aide à travers différentes missions, souvent en corrélation avec ses connaissances et compétences. Le second permet d’aider des populations locales de manière plus indirectes. Certains voyages proposés par quelques agences de voyages ou associations spécialisées permettent automatiquement de soutenir des organismes œuvrant pour le développement local, là où ils sont implantés.

Peu importe la formule choisie, le voyage solidaire s’inscrit dans l’air du temps, celui d’aider son prochain, de mettre à disposition des autres de la main d’œuvre ou des idées, en contrepartie d’un accueil et d’une découverte en immersion totale dans un quotidien souvent inconnu. »

Un guide dédié

Il peut être difficile de changer nos habitudes de voyage, c’est pourquoi les éditions Viatao ont sorti tout récemment le Guide Tao France – 2000 idées et adresses pour voyager engagé.  Dans cet ouvrage, retrouvez des adresses pour voyager de façon plus responsable dans chaque département français.

Au travers des 400 pages, des hébergements respectueux de la nature, des restaurants qui servent des produits locaux, des initiatives et activités pour toute la famille.

Partenaire de cette publication, l’ATES, Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire, propose aussi des ressources et des idées pour organiser des vacances solidaires sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/voyagesATES/. C’est aussi l’occasion de rejoindre un réseau de voyageurs engagés.

Si vous hésitez toujours, ne savez pas par où commencer ou avez besoin de conseils pour choisir le séjour qui vous correspond, vous pouvez contacter l’agence Designers Voyages: https://www.designers-voyages.com/contact

En parlant de solidarité, connaissez-vous les stages de CECF? Vous développez vos connaissances et compétences et ce que vous payez pour la formation est reversé à des causes humanitaires. Pour plus d’informations : http://stages-solidaires.fr/les-stages/

Caroline K-N

Sources : voyageons-autrement.comwwoof.fr