Sélectionner une page

Lundi dernier, nous célébrions Halloween. Si beaucoup s’accordent à dire que cette fête nous vient directement des États-Unis, peu d’entre nous connaissent véritablement son histoire.

Au-delà de cette apparence purement commerciale et festive, Halloween puiserait ses origines dans la tradition celtique. L’ancien nom celte de la fête d’Halloween ne serait autre que « Samain ». Il s’agirait de l’une des quatres fêtes religieuses Celtes avec Beltaine, Imbolc et Lugnasad. En effet, Samain correspond à la nuit du 31 octobre au 1er novembre de notre calendrier chrétien. Cette fête n’était autre que le nouvel an celtique. Il est dit qu’elle servait de jour de transition entre la saison claire et la saison sombre. Elle était célébrée en Irlande et en Ecosse, là où vivaient les Celtes à l’époque.

Ce sont les migrants irlandais et écossais qui, fuyant la Grande Famine, ont finalement permis à cette fête de se développer sur le continent américain. Par la suite, cette fête s’est alors répandue au Canada, en Australie, au Royaume-Uni et en Irlande.

Le rituel de la fête Samain

La fête de Samain était célébrée 3 jours avant le 31 octobre et 3 jours après, du 29 octobre au 4 novembre d’après notre calendrier grégorien. Plusieurs cérémonies étaient organisées durant ces quelques jours.

Le feu était à l’époque un élément sacré de la fête de Samain. De grands feux étaient allumés par les druides pour alimenter les différents feux de joie mais aussi pour chauffer les foyers. Ces feux étaient connus pour protéger les familles des mauvais esprits. Le jour de Samain, les habitants ayant perdu des proches laissaient la porte de leur maison ouverte. Ce geste hautement symbolique avait pour but d’accueillir la ou les personnes décédées et de les laisser prendre place à table lors du souper.

A quand la prochaine fête ?

Selon la tradition celtique, la prochaine fête à célébrer sera Beltaine ou l’arrivée des beaux jours, le 1er mai.

« Elle correspond au passage vers la moitié lumineuse de l’année et annonce un changement de rythme de vie qui se tourne désormais davantage vers les activités extérieures, dans la nature et la flore en plein épanouissement. »

https://www.beltaine.fr/contact/quest-ce-que-beltaine/

 

Maurine L.

 

%d blogueurs aiment cette page :